AFTER SHOW

Lorsque tout est éteint dans le théâtre, des figures font irruption et reprennent possession de la scène.

Que reste-t-il après le spectacle ? Et après la vie ?

 

Une création du Collectif L’Avantage du doute

Avec Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas, Nadir Legrand, Manuel Peskine et Maxence Tual

 

Direction Musicale et arrangements - Manuel Peskine 

Scénographie - Lisa Navarro
Lumières - Mathilde Chamoux
Son - Isabelle Fuchs
Costumes - Marta Rossi
Régie générale - Nicolas Barrot
Production Administration Diffusion - Marie Ben Bachir (avec la collaboration de Delphine Marty)

 

Production L’Avantage du doute

Coproductions (en cours de montage)
La Ferme du Buisson- scène nationale de Marne la Vallée-Noisiel, le Quartz de Brest- scène nationale de Brest, le Théâtre de Rungis, le Théâtre Joliette- scène conventionnée art et création expressions et écritures contemporaines, le Lieu Unique, cultures contemporaines- scène nationale de Nantes, EMC Saint-Michel-sur-Orge.


Télécharger le dossier

Avec des personnages comme le fantôme d’Hannah Arendt, Betty - jeune actrice avec l’accent d’Aubagne, fan de Shakespeare comme de Bruno Latour - ou même la Mort - en plein burn-out après sa discussion avec Jacques Lacan - les frontières entre les vivants et les morts se brouillent. Ces fantômes nous exhortent à vivre pleinement. Tels des bouffons qui prennent une forme, la retournent et la pervertissent, ils nous invitent à un moment de fête. Et utilisent la musique et le rire comme quelque chose qui n’annule pas la tristesse, le tragique et la froideur qui nous entourent, mais comme quelque chose qui en fait de la lumière.